The Romance Reviews

The Romance Reviews

A Spell in Provence

A Spell in Provence

Thursday, 31 October 2013

Childhood Memories...

The power of words and music, the power of memories and love...
The pain never goes away.
No one else could have said it better than Barbara.

Il ne faut jamais revenir
aux temps cachés des souvenirs
du temps béni de son enfance.
Car parmi tous les souvenirs
ceux de l'enfance sont les pires,
ceux de l'enfance nous déchirent.

Oh ma très chérie, oh ma mère,
où êtes-vous donc aujourd'hui?
Vous dormez au chaud de la terre.
Et moi je suis venue ici
pour y retrouver votre rire,
vos colères et votre jeunesse.
Et je suis seule avec ma détresse.

Hélas
Pourquoi suis-je donc revenue
et seule au détour de ces rues?
J'ai froid, j'ai peur, le soir se penche.
Pourquoi suis-je venue ici,
où mon passé me crucifie?
Elle dort à jamais mon enfance



http://www.youtube.com/watch?v=yP6EwJpKSiI

2 comments:

  1. That was beautiful. Reminds me a bit of Edith Piaf. My mother loved her. Thanks for visiting my blog, Marie.

    ReplyDelete
  2. You are welcome Joylene. Thank you for visiting and leaving a comment here too. Barbara was a wonderful singer, I always loved her voice and her beautiful, poetic songs.

    ReplyDelete